Fromager à Livarot

De père en fils depuis 1910

Une histoire

de famille

Depuis 1910, trois générations de fromagers passionnés se sont succédées à la tête de la fromagerie.
Trois hommes très différents qui ont su s’adapter aux évolutions de notre société.

Graindorge

Eugène, le fondateur

Fermier, fromager puis affineur, Eugène GRAINDORGE fonde la fromagerie en 1910. A cette époque les fromages étaient fabriqués dans les fermes et vendus aux affineurs. Comme tous ses amis, il transforme le lait de ses vaches en Livarots.

Le « Grand Père » devient lui même maître affineur en 1920 et s’installe à Livarot. A son tour, il achète des fromages et les affine dans sa ferme de La Perelle.

Graindorge

Bernard, l'entrepreneur

En 1958, Bernard GRAINDORGE transforme l’atelier en fromagerie artisanale. Le fils d’Eugène développe la production en collectant le lait dans les fermes alentour.

Les tables parisiennes découvrent le Livarot AOP E. Graindorge. Le savoir-faire se transmet de père en fils.

Graindorge

Thierry, le passionné

Dès 1970, Thierry GRAINDORGE engage la fromagerie dans un vaste programme de modernisation et de développement des gammes. Pont-L’Evêque AOP, Camembert de Normandie AOP et Neufchâtel AOP rejoignent le Livarot AOP sur le plateau des fromages AOP E. Graindorge.

La fromagerie s’adapte à la demande des consommateurs, aux exigences de la distribution et aux normes agroalimentaires, sans rien perdre de l’esprit de ses origines.

Notre terroir :

Le pays d'Auge

Située au cœur de la Normandie, dans le bocage du Pays d’Auge, la Fromagerie E. Graindorge bénéficie d’un climat et d’une agriculture idéals pour fabriquer les fromages d’Appellation d’Origine Protégée de Normandie.

 

Le Pays d’Auge est peut-être la région naturelle de France la mieux caractérisée. Ses sols sont riches et fertiles et son climat est particulièrement favorable. La température, généralement douce, sans grands écarts entre les saisons, l’abondance des pluies et leur répartition sur un nombre de jours important font du Pays d’Auge la région de prédilection pour la prairie et l’élevage.

Les vaches

De race Normande

Club des amateurs de fromages

La vache normande sous les pommiers en fleurs n’est pas qu’une image d’Epinal. C’est l’emblème du bocage normand que la Fromagerie Graindorge cherche à défendre.

Ainsi, la Fromagerie E. Graindorge fabrique ses fromages AOP avec du lait provenant au maximum des troupeaux normands, essentiellement nourris à l’herbe. Elle encourage les éleveurs à privilégier la race normande : d’une part pour son lait reconnu pour ses qualités adaptées à la fabrication et à l’affinage des fromages AOP de Normandie, d’autre part, pour le maintien de la race normande, bien adaptée à sa région.

 

Les vaches normandes ont des robes blanches tachetées de brun. Elles vivent à l’herbage la moitié de l’année et à l’étable tout l’hiver. Elles ne se nourrissent que d’herbe et de fourrage enrichis de quelques compléments alimentaires naturels.

Le goût des fromages

Au lait cru

Le lait cru des vaches normandes offre, en toute sécurité, la plus belle garantie de goût et de plaisir.

 

Le lait est dit « cru » lorsqu’il ne subit pas de traitement thermique lors de la fabrication. C’est le lait à l’état pur, comme dans les fermes de jadis. Il révèle alors toutes les saveurs de son terroir. C’est ainsi que les fromages peuvent avoir des arômes différents selon les saisons.

 

La Fromagerie E. Graindorge collecte sont lait auprès de 120 producteurs situés à proximité. L’accompagnement des éleveurs contribue à la qualité du lait et donc au maintien de la qualité des fromages et de leur typicité d’arôme.